Menu Panier
2
FAQ fr

CityPASS Scrapbook

Achetez Chicago CityPASS pour une ville

L'hôtel le plus hanté de Chicago : The Congress Plaza

Hôtel Congress Plaza. Crédit photo: IvoShandor.

Les zombies, les loups-garous et les vampires pourraient remplir les salles de films et les plateaux de tournage d'Hollywood. Mais devinez-vous quel type de «clients» entrent - et ne sortent pas - de l'un des endroits les plus prestigieux de Chicago?

Bouh. Les fantômes !

Les 871 chambres et suites de l'Hôtel Congress Plaza sont remarquables car ils fournisser un hébergement chic et des vues incroyables pour les visiteurs de Chicago. Mais, au cours des années, il est également devenu l'hôtel le plus hanté de Michigan Avenue, et peut-être même l'endroit le plus hanté de toute la ville de Windy.

Ça n'a pas toujours été ainsi. Ce "Landmark of Chicago Hospitality" a été construit à l'origine il y a plus de cent ans pour accueillir les visiteurs venant pour la Chicago World Fair. L'hôtel n'est devenu The Congress Plaza qu'en 1908. C'était une vingtaine d'années avant que l'un des résidents les plus remarquables (et notoires), le gangster Al Capone, aurait vécu ici; certains rapportent que l'hôtel lui aurait appartenu pendant un certain temps et qu'il l'aurait utilisé en tant que siège central. La vérité est que Big Al n'est jamais resté ici, du moins pas sous son nom. Mais les résidents le voient toujours de temps en temps, marchant dans ces halls hantés, avec le rat-ta-tat de ses chaussures.

D'autres noms moins notoires, mais tout aussi remarquables, qui hantent ces salles comprennent le vagabond sans-abri, «Peg Leg Johnny», qui aurait été assassiné à l'hôtel il y a plusieurs années. Ensuite, il y a l'ouvrier qui aurait été enterré derrière les murs lorsque l'hôtel a été construit, mais qui se fait maintenant appeler «la main du mystère», en référence à sa main gantée qui, supposément, sort d'un mur dans les placards derrière le balcon dans la Gold Room (c'est quoi le problème avec toutes ces parties de corps détachées qui flottent autour de cet hôtel?). Et en parlant de la Gold Room, on raconte que, lors de fêtes de mariage, certaines demoiselles d'honneur qui se rassemblent autour du piano pour des photos n'apparaissent pas vraiment sur les images.

La belle Golden Room Crédit photo: Bcworks.

Quant aux autres, la légende raconte qu'un homme seul parcourt le huitième étage, où l'ascenseur s'arrête fréquemment, même si personne n'a poussé le bouton. Et de "voix" sont entendues dans les salles de bal, même si personne n'est présent. Ne réservez pas la chambre numéro 441 si vous prévoyez de rester au Congrès; la sécurité est appelée là-bas plus que dans n'importe quelle autre pièce. Les invités rapportent voir la même chose: la sombre silouhette d'une femme. Mais la chose la plus effrayante se trouve au 12ème étage, où on dit qu'il y a une pièce tellement terrifiante que la porte était fermée fermement de l'extérieur.

Mais ce n'est pas tout à propos de fantômes de The Congress Plaza.

L'hôtel a également accueilli des présidents, des célébrités, des interprètes et des dignitaires étrangers. Mais, il semble, les apparitions les plus fantomatiques sont celles que les gens viennent voir - ou ne pas voir. En ce qui concerne les choses que les clients de l'hôtel peuvent voir, l'hôtel Congress Plaza a beaucoup à offrir juste en sortant par les portes avant. La propriété de 14 étages (ou peut-être 15 étages, puisqu'une autre rumeur mystérieuse suggère un hall caché et fermé au 15ème étage) est situé au coeur de la ville et se trouve à quelques mètres des attractions classiques de Chicago et des choses à y faire , tels que le Art Institute of Chicago, le Shedd Aquarium, le Planétarium Adler et le Field Museum, qui sont tous inclus dans votre Chicago CityPASS, et, en passant, ne sont pas aussi hantés que le Congress Plaza Hotel.

(Crédit photo: IvoShandar)