Menu Panier
2
FAQ fr

CityPASS Scrapbook

Achetez New York CityPASS pour une ville

Découvrir l''île de la ville de New York

City Island permet de passer une journée amusante aux visiteurs intrépides désireux de quitter Manhattan et de s'aventurer hors des sentiers battus . Située dans le Bronx (l'un des 5 arrondissements de la ville de New York), cette petite communauté est entourée par le Long Island Sound d'un côté et la baie d'Eastchester d'autre part , et constitue l'un des trésors cachés de la ville de New York . Elle a une histoire maritime riche. City Island était une colonie anglaise dans les années 1600, abritant des ostréiculteurs et des guides Hellgate (qui guidaient les navires à travers les eaux dangereuses) dans les années 1700 et 1800 et un centre de construction navale à partir des années 1800 jusqu'au milieu du 20e siècle. Nombre de remorqueurs militaires, de dragueurs de mines et de vedettes-torpilleurs ont été produits ici au cours de la 1re et 2e guerre mondiale. Plus tard, plusieurs sloops gagnants de la Coupe de l'América ont été également construits dans les chantiers navals de l'île.

Aujourd'hui, City Island est principalement un quartier résidentiel avec des vues époustouflantes sur la mer et des allures de petite ville, ce qui est inhabituel pour la ville de New York. Son charme réside dans le fait qu'elle n'est absolument pas touristique. Ce n'est pas un port maritime de South Street. Vous n'y trouverez pas d'aire de restauration ou d'animateurs de rue. Mais vous découvrirez un petit quartier pittoresque et génial, où les gens vivent, font leurs courses et emmènent leurs enfants dans les écoles locales en semaine, au karaté et au cours de danse le samedi, comme toutes les familles en Amérique. Mais les familles qui vivent à City Island peuvent également pêcher, faire du bateau, nager et plonger du quai dans les clubs de plage des résidents situés au bout de leurs quartiers.

Crédit photo: Ellen Parlapiano.

J'ai récemment eu le plaisir de parcourir à pied City Island avec mon amie et collègue, Jonna, qui a grandi ici. Nous avons jeté un coup d'oeil dans des cimetières et des magasins originaux et des allées secrètes. Nous avons salué les commerçants et nous sommes arrêtés dans une casse nautique connue sous le nom de Trader John's, où les antiquités incluaient des articles aussi hétéroclites que des pièges à homard, une aiguillette et des vieux panneaux avec des noms comme Oyster Island et Lobster Lane. J'ai vu un surfer qui se dirigeait de sa maison vers l'eau avec sa planche de stand-up paddle sous le bras, et un autre gars qui sortait du magasin d'appâts avec un attirail de pêche et un sac rempli de trucs vivants. Et tout en marchant, j'ai compilé cette liste de conseils pour visiter City Island.

Venez tôt le samedi ou le dimanche après-midi. Prévoyez d'arriver vers midi avant que le traffic ne soit à son heure de pointe. Beaucoup de gens des régions environnantes vont à City Island pour ses restaurants de fruits de mer, ce qui fait que ceux-ci sont bondés à l'heure du dîner. Si vous souhaitez essayer l'un des restaurants populaires du front de mer, je vous suggère d'y aller pour le déjeuner. (Découvrez plus de mes conseils sur les restaurants plus loin dans cette publication.)

Préparez-vous pour le voyage. Ce n'est pas si facile d'arriver ici, mais ça vaut le voyage. Bien qu'elle soit à seulement 24 km de Times Square, l'île donne l'impression d'être au bout du monde. Si vous avez une voiture, la meilleure chose à faire est d'aller vous garer à mi-chemin sur City Island Avenue près de Fordham Street, un bon point central pour commencer votre visite à pied. Avoir une voiture vous permet également de découvrir d'autres attractions remarquables du Bronx, comme le jardin botanique de New York, Arthur Avenue et le zoo du Bronx. Si vous prenez les transports en commun depuis Manhattan, prenez la ligne 6 du métro vers le nord jusqu'à la station Pelham Bay ; puis changez pour prendre le bus Bx 29 pour City Island et descendez à Fordham Street pour commencer votre visite. (Il faut environ une heure pour arriver par les transports en commun).

Commencez votre visite à City Island Avenue. C'est l'artère principale de l'île et c'est un bon endroit pour vous repérer. Elle comprend la plupart des magasins et des restaurants de l'île, ainsi que des manoirs impressionnants du 19e siècle, autrefois possédés par des capitaines. Achetez le journal local, The Island Current (1 $ et disponible au delis) et lisez les nouvelles du quartier en dégustant un café glacé au Sugar and Spice ou un cône de crème glacée chez Lickety Split.

Pelham Cemetary. Crédit photo: Ellen Parlapiano.

Explorez les rues secondaires. Presque chacune d'elles mène à l'eau (et du côté ouest, offrent des vues sur l'horizon de Manhattan). En chemin, vous passerez devant de mignonnes petites maisons (surtout dans les rues Tier et Bay) et des maisons grandioses (allez à Schofield Street pour voir les demeures victoriennes vintage). Dirigez-vous vers l'ouest le long de la rue Fordham et découvrez une ruelle cachée (juste au coin sud-ouest de City Island Avenue) avec de minuscules maisons et des hortensias en fleurs. Continuez vers l'est dans la rue Fordham après le City Island Diner et le City Island Nautical Museum (plus d'informations à ce sujet plus loin) et prenez à gauche sur King Avenue, où de nombreux bungalows appartiennent à la même famille depuis des années. Continuez le long de King Avenue jusqu'au cimetière Pelham, le seul cimetière en front de mer de la ville de New York. Certaines tombes remontent aux années 1800. Beaucoup ont des motifs nautiques. J'ai été frappé par le nombre de pierres tombales commémoratives de nourrissons, avec des inscriptions comme « Our Sweet Baby ». Même si visiter un cimetière n'est peut-être pas votre idée d'un bon moment, celui-ci est assez charmant et intéressant.

Arrêtez-vous au City Island Nautical Museum. Situé juste après le petit restaurant sur Fordham Street, ce bâtiment historique abritait autrefois l'école publique de l'île avant d'être transformé en musée. Il y a même une salle de classe avec des objets des années 1800. Mais l'accent est surtout mis sur le passé maritime de City Island. Les expositions, les œuvres d'art et les documents racontent ses 250 ans d'histoire de la pêche, de la plaisance et de la construction navale. Le personnel à l'entrée est ravi de partager les histoires orales de leur vie dans l'île. Et tout est gratuit. (Remarque : le musée n'est ouvert que le samedi et le dimanche de 13 h à 17 h)

> Crédit photo: Ellen Parlapiano.

Régalez-vous de fruits de mer. C'est la spécialité ici. Pour les repas de qualité en front de mer, essayez les restaurants situés vers le début de l'île. (J'ai entendu de bonnes choses à propos de Sea Shore et Portofino). Vous pouvez également essayer l'un des clubs nautiques, comme le Harlem Yacht Club (le plus ancien aux États-Unis), le City Island Yacht Club ou le Stuyvesant Yacht Club, mais téléphonez d'abord pour vous assurer qu'il y a de la place pour les non-membres. Si vous préférez le style fast-food et qu'une ambiance plus bruyante ne vous dérange pas, dirigez-vous vers le bout de l'île où des restaurants comme Johnny's Reef et Tony's Pier servent des bouchées vapeurs et des crevettes frites que vous pouvez manger attablé à des tables de pique-nique extérieures avec vue sur la Baie. (Mais méfiez-vous des mouettes détritivores !) Où les gens du coin mangent-ils ? Artie's et The Black Whale (qui possède un adorable jardin à l'arrière) sont des favoris du quartier, même s'ils ne sont pas au bord de l'eau. « Les gens qui vivent ici peuvent voir l'eau n'importe quand », explique mon amie Jonna.

Découvrez la scène artistique. Vous trouverez des galeries uniques et des magasins d'antiquités le long de City Island Avenue. Beaucoup d'entre eux sont tenus par des résidents de longue date, alors pendant que vous regardez et achetez, profitez-en pour discuter avec les propriétaires et en apprendre plus sur les traditions locales. Early Ruth Antiques a quelques pépites à proposer, et Ruth Markowe, la propriétaire, possède plusieurs propriétés sur l'île et connaît bien son histoire. La galerie Focal Point a été fondée en 1974 par le photographe Ron Terner qui expose des œuvres d'artistes émergents. (Focal Point vend des bijoux faits à la main ainsi que de l'artisanat.) De l'autre côté de la rue, Kaleidoscope Galleryest une coopérative d'artistes proposant de la céramique, des bijoux, des jouets, des bougies, des savons, des huiles et d'autres articles-cadeaux. Le samedi, The Starving Artist Café and Gallery propose des soirées micro ouvert avec de la musique, de la poésie, de la comédie et de l'art.

Prenez le tram. Si vous effectuez votre visite le premier vendredi du mois et êtes prêt à venir le soir, vous pouvez prendre gratuitement le City Island Seaside Trolleyqui part de la station de Pelham Bay toutes les heures de 17 h 30 à 21 h30 d'avril à décembre. (Vous pouvez monter et descendre autant de fois que vous le souhaitez, et il vous ramène également à la station.) Votre billet de tram vous offre également des réductions dans certaines boutiques et restaurants de l'île. Mais la meilleure partie est l'ambiance animée des premiers vendredis du mois. Les galeries organisent des réceptions où vous pouvez rencontrer les artistes. Les commerçants distribuent des petits cadeaux (passez à Focal Point pour les cookies faits maison de Ron Terner). Et les touristes et les résidents partagent ensemble les charmes pittoresques de City Island.